For life

Drame évité au Parc National de Zombitse Vohibasia

Drame évité au Parc National de Zombitse Vohibasia

Actions de conservation et de protection de la biodiversité et de développement socio-économique menée par Madagascar National Parks, la communauté et les forces de l’ordre de la région d’Atsimo Andrefana.

 

Situé sur la fameuse Route Nationale n°7, le Parc National Zombitse, très riche par sa biodiversité endémique et exceptionnelle, constitue un véritable laboratoire vivant pour les chercheurs. Cependant, ce site est devenu également un lieu de refuge des « Dahalo » causant ainsi l’insécurité des habitants d’Ankazoabo, notamment les éleveurs de zébus. Comme solution, des gens ont voulu mettre le feu à la forêt !

 

L’équipe du Parc National Zombitse avec l’appui de celle du Parc National Isalo ont fait une descente de recoupement des informations à Ankazoabo du 16 au 18 Novembre dernier. L’objectif principal étant de trouver des solutions consensuelles, de manière participative en considérant les intérêts de toutes les parties prenantes : la communauté locale, les éleveurs de zébus, les Olobe …

 

Il y a eu des actions de ratissage et de contrôle qui ont vu la participation active de l’OMC, de l’Emmo-Reg, de la Mairie et de la gendarmerie nationale de la Région Atsimo Andrefana et contribuent à maintenir la Conservation de la biodiversité du Parc National et le Développement socio-économique de la zone. Ces opérations ont permis actuellement le retour d’une accalmie.

 

Madagascar National Parks se met alors en position de veille permanente et a mis en place des échanges continus avec la population locale. Parallèlement, afin de renforcer la sécurité au niveau de la zone, Madagascar National Parks et ses partenaires recherchent des financements afin d’obstruer les « kizo » donnant accès aux dahalo.

24 déc 2016