For life

Mamy RAKOTOARIJAONA - Directeur des Opérations de Madagascar National Parks “Atteindre son rêve requiert une grande motivation

Mamy RAKOTOARIJAONA - Directeur des Opérations de Madagascar National Parks “Atteindre son rêve requiert une grande motivation

Après avoir parcouru ses études au sein des établissements publiques : à l’École Primaire Publique d’Anosizato Atsinanana, au Collège d’Enseignement Général d’Antanimbarinandrina et au Lycée Moderne d’Ampefiloha, MAMY RAKOTOARIJAONA a présenté récemment sa thèse de DOCTORAT à la Faculté des Lettres et Sciences Humaines à l’Université d’Antananarivo, Département de la Géographie. A l’issu de la présentation devant les membres du jury, présidé par Joselyne RAMAMONJISOA Professeur Émérite et sous la direction de Josette RANDRIANARISON, Professeur Titulaire, il a obtenu la mention « Très honorable » avec la félicitation du jury.
 

Sortant de l’École Polytechnique de Vontovorona, il est devenu « Ingénieur Polytechnicien, spécialité Mines ». A l’étranger, il se spécialise en « gestion des ressources naturelles renouvelables et non renouvelables » à l’École Régionale Postuniversitaire d’Aménagement et Gestion Intégrés des Forêt et Territoires tropicaux « ERAIFT » en abrégée à l’université de Kinshasa RDC, sous l’égide de l’UNESCO/MAB.

Il a fréquenté entre temps diverses universités, institutions européennes et américaines pour le renforcement de capacité thématique. Après avoir occupé le poste de Directeur du Parc de Ranomafana, Mamy RAKOTOARIJAONA est le Directeur des Opérations au sein de Madagascar National Parks.
 

 

Son thème de recherche s’intitule « La gouvernance forestière de la zone périphérique du Parc National de Ranomafana-Fianarantsoa-Madagascar », qui consiste à démontrer le mécanisme de gouvernance des ressources naturelles de la zone périphérique face aux besoins de la population riveraine du Parc. Sa présentation a permis de connaître les véritables réalités des facteurs de développement humain durable de ladite zone, face à la conservation durable du capital naturel.

Il a décortiqué son travail avec des détails scientifiques le dynamisme de l’exploitation des ressources naturelles globalement et des ressources forestières en particulier, selon les besoins de la communauté avec les pressions entropiques afférents. Il a analysé de manière profonde les interactions des acteurs, c'est-à-dire la prise de décision jusqu’au partage de bénéfice engendré face à la gestion durable du capital naturel, les conflits entre les différentes parties prenantes allant du simple citoyen aux grands décideurs régionaux/nationaux et ses stratégies de résolution.
 

Sa recherche a démontré que l’harmonisation du couple développement humain durable et conservation sont possibles dans une zone forestière à dimension complexe comme le cas de Ranomafana, bien évidement, sous conditions strictes et de manière participative.
Finalement, Dr Mamy RAKOTOARIJAONA a recommandé fortement l’engagement effectif de l’État vis-à-vis du développement humain durable de la zone périphérique d’une aire protégée suivi d’une acceptation volontaire de la communauté riveraine.

« A cœur vaillant, rien d’impossible » selon Mamy RAKOTOARIJAONA
Toute l’équipe de Madagascar National Parks lui adresse ses sincères félicitations et lui souhaite plein succès pour l’avenir !
 

20 Jan 2017